Le dernier mot du président - 22/01/2023 "Ce ne sont pas les richesses qui font le bonheur, c'est ce qu'on en fait". Reprise des actions....cela bouge en coulisse !!!.

La Breizh de l'espoir
Brulons la mucoviscidose

LA CROISSANCE ET LA NUTRITION

Une personne atteinte de mucoviscidose est souvent « un gros mangeur », il convient donc de le nourrir en conséquence.
Le maintien constant d’une alimentation variée et riche en glucides, protides, lipides mais aussi de vitamines et d'éléments minéraux représente 120 à 130 % de la ration calorique habituelle d’une personne bien portante.
Ce régime à haute énergie est rendu possible par l’adjonction par voie orale d’extraits pancréatiques qui diminuent fortement les troubles digestifs.

alt text

Malgré toutes ces précautions, le malade peut voir son appétit diminué ou même totalement disparaître. Il est alors impératif de consulter le médecin qui évaluera le fonctionnement du pancréas et le cas échéant, proscrira de recourir au gavage par l’intermédiaire de perfusions.
Lors d'épisodes météorologiques particulièrement chauds, le patient souffre en outre de sévères et rapides déshydratations. Il est donc primordial que celui-ci se désaltère en conséquence et augmente sa consommation d’iode.


Retour aux articles