Le dernier mot du président - 22/01/2023 "Ce ne sont pas les richesses qui font le bonheur, c'est ce qu'on en fait". Reprise des actions....cela bouge en coulisse !!!.

La Breizh de l'espoir
Brulons la mucoviscidose

LA TRANSMISSION

Comme pour l'ensemble des maladies génétiques, tout le monde peut un jour être concerné par la mucoviscidose car elle se transmet lors de la procréation.

Chacun des deux parents possèdent deux gènes : un gène sain et un gène porteur de mucoviscidose

Appelés, porteurs sains, les parents ne sont pas malades.

Toutefois, lors de chaque procréation, chacun va transmettre un gène à son enfant.

Ainsi, le couple a t-il :

  • UNE CHANCE SUR QUATRE d’avoir un enfant non malade et ne portant aucun gène porteur de la mucoviscidose (l’enfant a hérité des deux gènes sains de ses parents).
  • DEUX RISQUES SUR QUATRE d’avoir un enfant porteur sain. L’enfant est non malade mais est porteur du gène de la mucoviscidose qu'il pourra transmettre à son tour (l’enfant a hérité d’un gène sain d'un de ses parent et d’un gène malade de l'autre).
  • UN RISQUE SUR QUATRE d’avoir un enfant malade (l’enfant a hérité des deux gènes de la mucoviscidose de ses parents).

Retour aux articles